Véronique Petit-chêne
Veronica chamaedrys var. chamaedrys

  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys
  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys
  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys
  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys
  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys
  • Véronique Petit-chêne - Veronica chamaedrys var. chamaedrys

Nom commun : Véronique Petit-chêne
Nom scientifique : Veronica chamaedrys var. chamaedrys
Ordre : Lamiales
Famille : Plantaginacées
Taille : 10 30 cm
Diamètre de la fleur : 10-14 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à juin
Nom scientifique complet : Veronica chamaedrys var. chamaedrys L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Fausse Germandrée
Habitat
et répartition
: Prés, bois, haies - Dans toute la France. – Europe ; Asie occidentale et boréale ; Canaries.
Altitude : 0 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 20 40 cm, velue, à souche grêle, rampante ; tiges couchées-radicantes, puis redressées, poilues sur 2 lignes opposées ; feuilles opposées, subsessiles, largement ovales en coeur, incisées-dentées, fortement nervées ; fleurs bleues, grandes, en grappes axillaires, souvent opposées, lâches, multiflores ; pédicelles plus longs que le calice et les bractées ; calice poilu, à 4 lobes peu inégaux, lancéolés ; corolle 2 fois plus longue que le calice, à lobes arrondis ; style un peu plus long que la capsule; celle-ci ciliée, triangulaire-obcordée, comprimée, échancrée, bien plus courte que le calice.
Référence Flora Gallica : Page 901

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point