Molène sinuée
Verbascum sinuatum

  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum
  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum
  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum
  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum
  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum
  • Molène sinuée - Verbascum sinuatum

Nom commun : Molène sinuée
Nom scientifique : Verbascum sinuatum
Ordre : Lamiales
Famille : Scrophulariacées
Taille : 50 cm à 2 mètres
Diamètre de la fleur : 15-25 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à septembre
Nom scientifique complet : Verbascum sinuatum L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux incultes - Dans tout le Midi, jusque dans le Rhône, l'Aveyron, la Charente-Inférieure ; Corse. – Région méditerranéenne.
Altitude : 0 - 600 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle de 50 cm à 1-2 mètres, couverte d'un tomentum blanchâtre ou jaunâtre, court, à la fin caduc ; tige robuste, arrondie ; feuilles tomenteuses, les inférieures oblongues-lancéolées, très courtement pétiolées, sinuées-lobées ou sinuées-pennatifides et ondulées, les autres sessiles et un peu décurrentes ; fleurs jaunes, assez petites, en glomérules écartés sur des rameaux grêles, effilés, étalés-ascendants, formant une grande panicule ; pédicelles plus courts que le calice petit (3-4 mm) ; corolle de 15-20 mm, plane ; étamines semblables, à poils violets égaux, à anthères insérées en travers ; capsule subglobuleuse, dépassant peu le calice.
Référence Flora Gallica : Page 1056