Ophrys de Bertoloni
Ophrys bertolonii subsp. bertolonii

  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
  • Ophrys de Bertoloni - Ophrys bertolonii subsp. bertolonii

Nom commun : Ophrys de Bertoloni
Nom scientifique : Ophrys bertolonii subsp. bertolonii
Ordre : Asparagales
Famille : Orchidacées
Taille : 10-40 cm
Diamètre de la fleur : 25-30 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à juin
Nom scientifique complet : Ophrys bertolonii subsp. bertolonii Moretti, 1823
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Ophrys aurélien
Habitat
et répartition
: Coteaux pierreux ou sablonneux - Provence : Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes ; Pyrénées-Orientales. – Europe méditerranéenne.
Altitude : 0 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Protégée sur l'ensemble du territoire français métropolitain

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 10-30 cm, glabre, à tubercules subglobuleux ou ovales ; feuilles oblongues ; bractées dépassant l'ovaire ; fleurs 2-5, en épi lâche ; divisions extérieures rosées, oblongues, étalées, les 2 intérieures un peu plus courtes, linéaires, purpurines, ciliées ; labelle plus long que les divisions extérieures, obovale-oblong, concave, pourpre noirâtre velouté, marqué au centre d'une large tache subquadrangulaire, muni à la base de 2 petites bosses, trilobé, le lobe terminal grand échancré à appendice rejeté en dessus ; gynostème à, bec court et aigu.
Référence Flora Gallica : Page 181

Compléments :


- Plante herbacée glabre de 10-30 cm
- Feuilles oblongues
- Fleurs par 2-5 en épi lâche
- Bractées dépassant l'ovaire
- Sépales rosés, étalés
- Labelle plus long que les sépales, pourpre noirâtre velouté, marqué au centre d'une large tache grossièrement quadrangulaire, muni de deux bosses à la base et terminé par une large échancrure avec un appendice assez long vert rejeté en dessous
- Gynostème à bec court et pointu - Peut être confondu avec l'Ophrys de la Drôme dont le labelle est plus étroit, subcylindrique, la tache en forme d'écusson et l'échancrure large.

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire
point