Alchémille peu soyeuse
Alchemilla subsericea

  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea
  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea
  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea
  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea
  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea
  • Alchémille peu soyeuse - Alchemilla subsericea

Nom commun : Alchémille peu soyeuse
Nom scientifique : Alchemilla subsericea
Ordre : Rosales
Famille : Rosacées
Taille : 10-30 cm
Diamètre de la fleur : 3-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Alchemilla subsericea Reut., 1854
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Pelouses et rochers des hautes montagnes - Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence. – Suisse ; Italie septentrionale.
Altitude : 1200 - 2600 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 10-20 cm, à souche émettant des stolons peu allongés ; tiges florifères soyeuses, dépassant environ 1 fois les feuilles radicales ; feuilles vertes et glabres en dessus, faiblement pubescentes-soyeuses et argentées en dessous divisées jusqu'à la base en 5-7 folioles obovales-oblongues, obtuses-tronquées au sommet incisé par des dents profondes non conniventes, qui descendent parfois le long de leurs bords ; fleurs d'un vert jaunâtre, médiocres, en glomérules assez serrés formant des épis plus ou moins interrompus ; 4 étamines.
Référence Flora Gallica : Page 969