Benoîte des villes
Geum urbanum

  • Benoîte des villes - Geum urbanum
  • Benoîte des villes - Geum urbanum
  • Benoîte des villes - Geum urbanum
  • Benoîte des villes - Geum urbanum
  • Benoîte des villes - Geum urbanum
  • Benoîte des villes - Geum urbanum

Nom commun : Benoîte des villes
Nom scientifique : Geum urbanum
Ordre : Rosales
Famille : Rosacées
Taille : 20 cm à 1 mètre
Diamètre de la fleur : 10-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à septembre
Nom scientifique complet : Geum urbanum L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Benoîte commune, Herbe de saint Benoît
Habitat
et répartition
: Haies et bois - Dans toute la France et en Corse. – Europe ; Asie occidentale et boréale ; Algérie et Tunisie.
Altitude : 0 - 1700 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante de 20-60 cm, velue, peu rameuse, à souche courte, munie de fibres à odeur de girofle ; feuilles inférieures lyrées-pennatiséquées, à 5-7 segments très inégaux, incisés-dentés ; les caulinaires grandes ; stipules foliacées, suborbiculaires, incisées-dentées ; fleurs jaunes, petites, dressées, en cymes pauciflores ; calice vert, réfléchi sous le fruit ; 5 pétales, obovales en coin, dépassant un peu le calice ; styles articulés vers le quart supérieur ; carpelles oblongs, à arête glabre, arquée-réfléchie, réunis en tête sessile au fond du calice.
Référence Flora Gallica : Page 984