Chêne-liège
Quercus suber

  • Chêne-liège - Quercus suber
  • Chêne-liège - Quercus suber
  • Chêne-liège - Quercus suber
  • Chêne-liège - Quercus suber
  • Chêne-liège - Quercus suber
  • Chêne-liège - Quercus suber

Nom commun : Chêne-liège
Nom scientifique : Quercus suber
Ordre : Fagales
Famille : Fagacées
Taille : 5-15 mètres
Longueur du chaton mâle   : 40-60 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à mai
Nom scientifique complet : Quercus suber L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Corcier, Surier, Suve
Habitat
et répartition
: Coteaux siliceux - Littoral méditerranéen : Pyrénées-Orientales, Var, Alpes-Maritimes ; Corse. – Sardaigne, Italie, Sicile, Espagne et Portugal; Afrique septentrionale.
Altitude : 0 - 600 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Arbre de 5-15 mètres, à écorce spongieuse-subéreuse, très épaisse, crevassée, à ramules gris-tomenteux ; feuilles coriaces, persistant 2 ans, pétiolées, ovales ou oblongues, dentées-épineuses ou presque entières, vertes en dessus, blanchâtres-tomenteuses en dessous, à 10-14 nervures secondaires ; chatons mâles allongés, poilus ; fruits subsessiles sur les ramules de l'année ; cupule conique à la base, grise-tomenteuse, à écailles un peu saillantes, les supérieures plus longues et dressées ; gland surmonté d'une pointe courte et velue.
Référence Flora Gallica : Page 768