Cirse à feuilles lancéolées
Cirsium vulgare subsp. vulgare

  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare
  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare
  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare
  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare
  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare
  • Cirse à feuilles lancéolées - Cirsium vulgare subsp. vulgare

Nom commun : Cirse à feuilles lancéolées
Nom scientifique : Cirsium vulgare subsp. vulgare
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 20 cm à 2 mètres
Diamètre du capitule : 30-40 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à septembre
Nom scientifique complet : Cirsium vulgare subsp. vulgare (Savi) Ten., 1838
Synonymes latins : Cirsium lanceolatum
Autres appellations : Cirse lancéolé
Habitat
et répartition
: Lieux incultes, bords des chemins - Dans toute la France ; Corse. – Europe, Asie Mineure, Algérie.
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle de 5-15 dm, droite, ailée-épineuse, rameuse à ailes larges, lobées-épineuses ; feuilles caulinaires très longuement décurrentes, pennatipartites, à segment terminal lancéolé, vertes sur les deux faces, couvertes en dessus de petites épines apprimées ; involucre un peu aranéeux à folioles étalées-dressées, linéaires-lancéolées, insensiblement atténuées en pointe épineuse ; akènes oblongs, comprimés ; capitules ovoïdes pédoncules; fleurs purpurines.
Référence Flora Gallica : Page 417

Compléments :


- Plante herbacée, haute de 50 cm à 1,5 m à tige ailée épineuse.
- Feuilles de la tige très longuement décurrentes, découpées en lobes profonds, le terminal lancéolé. Feuilles vertes sur les deux faces, épineuses.
- Fleurs purpurines en capitule ovoïde pédonculé
- Involucre à bractées linéaires-lancéolées atténuées en épine.

Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce vulgare se distingue par son involucre au moins aussi long que large (épines comprises) contrairement à la sous-espèce crinitum à l'involucre plus large que long.
point