Gnavelle vivace
Scleranthus perennis subsp. polycnemoides

  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
  • Gnavelle vivace - Scleranthus perennis subsp. polycnemoides

Nom commun : Gnavelle vivace
Nom scientifique : Scleranthus perennis subsp. polycnemoides
Ordre : Caryophyllales
Famille : Caryophyllacées
Taille : 5-20 cm
Diamètre de la fleur : 2-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à septembre
Nom scientifique complet : Scleranthus perennis subsp. polycnemoides (Willk. & Costa) Font Quer, 1949
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Dans presque toute la France et en Corse. – Europe, surtout moyenne ; Asie occidentale et boréale ; la var., Pyr.-Orient.
Altitude : 0 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 5-15 cm, gazonnante, un peu glauque, à souche épaisse ; tiges étalées-redressées, pubérulentes ; feuilles linéaires-aiguës ; fleurs d'un blanc mêlé de vert, en petits fascicules au sommet de rameaux dichotomes ; calice fructifère (4 mm 1/2 de long) glabre, à tube non contracté, égalant les sépales ou un peu plus court ; sépales oblongs, obtus, largement bordés de blanc, connivents et fermés à la maturité, sans pointe crochue.
Référence Flora Gallica : Page 653

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce polycnemoides est une plante pyrénéenne en touffe généralement dense et aux calices fructifères mesurant généralement moins de 3,5 mm de long. La sous-espèce perennis est plus dispersée en France sur terrains siliceux et possède un port moins dense et des calices fructifères dépassant généralement 3,5 mm de long.
point