Ligustique fausse-mutelline
Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides

  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
  • Ligustique fausse-mutelline - Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides

Nom commun : Ligustique fausse-mutelline
Nom scientifique : Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides
Ordre : Apiales
Famille : Apiacées
Taille : 5-30 cm
Diamètre de la fleur : 2-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Pachypleurum mutellinoides subsp. mutellinoides (Crantz) Holub, 1983
Synonymes latins : Ligusticum mutellinoides, Gaya simplex, Pachypleurum simplex
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Pelouses des hautes montagnes - Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence. – Italie septentrionale ; Suisse ; Bavière ; Autriche-Hongrie.
Altitude : 1500 - 3400 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 10-25 cm, glabre, à souche épaisse munie de fibres au sommet ; tige simple, dressée, nue ou presque nue ; feuilles toutes ou la plupart radicales, oblongues dans leur pourtour, bipennatiséquées, à segments incisés-pennatifides, à lanières linéaires ; fleurs petites, blanches ou purpurines, en ombelle dense presque globuleuse, à 10-15 rayons courts, pubescents ; involucre à 5-10 folioles linéaires, entières ou bi-trifides, membraneuses aux bords, égalant ou dépassant les rayons ; involucelle à nombreuses folioles petites ; calice à limbe nul ; pétales persistants, obovales, émarginés, les 2 extérieurs suborbiculaires, bifides ; styles réfléchis, 2-3 fois plus longs que le stylopode ; fruit noirâtre, ovoïde, un peu comprimé par le dos ; méricarpes à 5 côtes, toutes égales, saillantes, un peu ailées.
Référence Flora Gallica : Page 358

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point