Molène Bouillon-noir
Verbascum nigrum subsp. nigrum

  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum
  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum
  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum
  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum
  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum
  • Molène Bouillon-noir - Verbascum nigrum subsp. nigrum

Nom commun : Molène Bouillon-noir
Nom scientifique : Verbascum nigrum subsp. nigrum
Ordre : Lamiales
Famille : Scrophulariacées
Taille : 50 cm à 1,5 mètre
Diamètre de la fleur : 10-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à septembre
Nom scientifique complet : Verbascum nigrum subsp. nigrum L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Molène noire, Cierge maudit
Habitat
et répartition
: Lieux incultes un peu frais - Dans une grande partie de la France ; nul dans la région méditerranéenne. – Europe ; Caucase, Sibérie.
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle ou vivace de 40 cm à 1 mètre, verte, couverte d'un tomentum grisâtre peu abondant ; tige robuste, anguleuse dans le haut ; feuilles d'un vert sombre, crénelées, les inférieures ovales, ordinairement en coeur, longuement pétiolées, les supérieures à peine sessiles ; fleurs jaunes avec gorge violacée, moyennes, en glomérules assez rapprochés, formant une grappe simple ou une panicule à rameaux courts et dressés ; pédicelles plus longs que le calice petit (3-4 mm) ; corolle d'environ 2 mm, plane ; étamines à poils violets, à anthères insérées en travers ; capsule ovoïde, dépassant peu le calice.
Référence Flora Gallica : Page 1056

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point