Oeillet de Séguier
Dianthus seguieri subsp. seguieri

  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri
  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri
  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri
  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri
  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri
  • Oeillet de Séguier - Dianthus seguieri subsp. seguieri

Nom commun : Oeillet de Séguier
Nom scientifique : Dianthus seguieri subsp. seguieri
Ordre : Caryophyllales
Famille : Caryophyllacées
Taille : 10-60 cm
Diamètre de la fleur : 12-25 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à août
Nom scientifique complet : Dianthus seguieri subsp. seguieri Vill., 1779
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Pelouses sèches des hautes montagnes - Haute-Savoie, Hautes-Alpes, Basses-Alpes ; Pyrénées-Orientales. – Europe centrale ; Asie occidentale.
Altitude : 800 - 2300 mètres
Statut
de protection
: Pouvant faire l'objet d'une réglementation préfectorale permanente ou temporaire dans certains départements

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace, glabre, gazonnante ; tiges de 20-40 cm, anguleuses, rameuses ; feuilles assez fermes, linéaires, planes ; fleurs rouges, avec un cercle pourpre autour du centre, grandes, un peu rapprochées en fascicules ; écailles du calicule allongées, striées dans toute leur longueur, à pointe étalée-dressée, égalant le tube du calice ; calice allongé, strié dans toute sa longueur, atténué au sommet, à dents lancéolées-aiguës ; pétales contigus, poilus à la gorge, profondément dentés ; capsule cylindrique.
Référence Flora Gallica : Page 639

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Les 3 sous-espèces ayant une répartition géographique différente il est facile de les distinguer. La sous-espèce seguieri est alpine, pseudocollinus se trouve dans le Massif central et requienii est pyrénéenne.
point