Panicaut des Alpes
Eryngium alpinum

  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum
  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum
  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum
  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum
  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum
  • Panicaut des Alpes - Eryngium alpinum

Nom commun : Panicaut des Alpes
Nom scientifique : Eryngium alpinum
Ordre : Apiales
Famille : Apiacées
Taille : 30 cm à 1 mètre
Diamètre de l'inflorescence   : 50-80 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Eryngium alpinum L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Prairies et pâturages des hautes montagnes - Jura ; Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence. – Suisse ; Italie ; Croatie, Carniole, Carinthie ; Bosnie ; Monténégro.
Altitude : 1400 - 2300 mètres
Statut
de protection
: Protégée sur l'ensemble du territoire français métropolitain et considérée comme quasi menacée sur la liste rouge des espèces menacées à l'échelle nationale et européenne.

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 30-60 cm, bleuâtre, à souche épaisse ; tige dressée, simple ou un peu rameuse au sommet ; feuilles inférieures ovales en coeur et comme hastées, obtuses, peu coriaces, dentées-épineuses, les supérieures palmatifides, incisées-dentées ; fleurs blanches, en 1-3 têtes terminales, oblongues ou cylindriques, longuement pédonculées ; involucre bleuâtre, à 10-20 folioles presque molles, étalées-dressées, faiblement nervées, étroites, longuement pectinées-épineuses ; paillettes du réceptacle bien plus courtes que l'involucre, les extérieures bi-trifides ; calice fructifère à dents dressées ; fruit obovale, muni de quelques écailles obtuses.
Référence Flora Gallica : Page 347