Réséda blanc
Reseda alba subsp. alba

  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba
  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba
  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba
  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba
  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba
  • Réséda blanc - Reseda alba subsp. alba

Nom commun : Réséda blanc
Nom scientifique : Reseda alba subsp. alba
Ordre : Brassicales
Famille : Résédacées
Taille : 40 cm à 1 mètre
Diamètre de la fleur : 5-8 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à septembre
Nom scientifique complet : Reseda alba subsp. alba L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Dunes et sables des bords de la Méditerranée - Du Var à la frontière d'Espagne ; Corse. – Région méditerranéenne de l'Europe, de l'Afrique et de l'Asie jusqu'en Perse.
Altitude : 0 - 200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle ou bisannuelle, glabre ; tige de 30-60 cm, dressée, robuste, sous-ligneuse à la base ; feuilles pennatiséquées, à segments décurrents, inégaux, lancéolés ; fleurs blanches, en longues grappes très denses ; pédicelles courts ; 5 sépales linéaires-aigus ; 5 pétales plus longs que le calice ; 10-20 étamines un peu plus courtes que la corolle ; capsule dressée, oblongue, 3 fois plus longue que le calice, à 4 angles, à 4 petites dents triangulaires, graines papilleuses. Plante polymorphe.
Référence Flora Gallica : Page 961

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce alba est la plus répandue et se distingue par ses fruits dont la longueur mesure au moins 3 fois la largeur. Sur le littoral méditerranéen on trouve la sous-espèce hookeri aux fruits au plus 3 fois plus long que large.
point