Trinie glauque
Trinia glauca subsp. glauca

  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca
  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca
  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca
  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca
  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca
  • Trinie glauque - Trinia glauca subsp. glauca

Nom commun : Trinie glauque
Nom scientifique : Trinia glauca subsp. glauca
Ordre : Apiales
Famille : Apiacées
Taille : 10-60 cm
Diamètre de la fleur : 2-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Trinia glauca subsp. glauca (L.) Dumort., 1827
Synonymes latins : Trinia vulgaris, Trinia dioica
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Pelouses sèches et coteaux calcaires - Dans toute la France. ? Europe centrale et méridionale ; Bithynie.
Altitude : 0 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Franche-Comté et Île-de-France

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle ou vivace de 10-30 cm, glabre et glauque, à souche verticale, épaisse, portant les débris des anciennes feuilles ; tige anguleuse, flexueuse, très rameuse dès la base, à rameaux étalés ; feuilles triangulaires dans leur pourtour, bi-tripennatiséquées, à lobes linéaires, un peu épais ; fleurs blanches, dioïques ou monoïques, en ombelles nombreuses, petites, à 4-8 rayons très inégaux ; involucre et involucelle nuls ou à 1 foliole ; calice à limbe nul ; pétales entiers, lancéolés avec pointe enroulée dans les fleurs mâles, ovales apiculés à pointe courbée dans les fleurs femelles : styles réfléchis, plus longs que le stylopode déprimé; fruit ovoïde, comprimé parle côté, glabre, à la fin noir ; méricarpes à 5 côtes filiformes égales ; vallécules sans bandelette ; carpophore bifide.
Référence Flora Gallica : Page 369

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point