Vulnéraire alpestre
Anthyllis vulneraria subsp. alpestris

  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
  • Vulnéraire alpestre - Anthyllis vulneraria subsp. alpestris

Nom commun : Vulnéraire alpestre
Nom scientifique : Anthyllis vulneraria subsp. alpestris
Ordre : Fabales
Famille : Fabacées
Taille : 5-30 cm
Longueur de la fleur   : 10-15 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à septembre
Nom scientifique complet : Anthyllis vulneraria subsp. alpestris (Kit.) Asch. & Graebn., 1908
Synonymes latins :
Autres appellations : Anthyllide alpestre
Habitat
et répartition
: Prairies alpines et sub-alpines
Altitude : 1200 - 2800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Absente de la flore
Référence Flora Gallica : Page 711

Compléments :


C'est une des sous-espèces alpines de Anthyllis vulneraria.
Non différenciée dans la Flore de Coste, elle peut se distinguer (pas toujours évident) par ses fleurs généralement blanchâtres, jaunâtres ou rosâtres aux calices très velus rougeâtres vers le haut. Les feuilles basales ont , la plupart, une seule foliole ou des folioles latérales très inégales.

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce montagnarde à fleurs blanchâtres, jaunâtres ou rosâtres , vit a des altitudes dépassant 1200m. Ses tiges ne dépassent pas 30 cm et la plupart de ses feuilles basales ont 1-7 folioles, la terminale étant beaucoup plus grande et les latérales rudimentaires lorsque présentes.
point