Centaurée des collines
Centaurea collina

  • Centaurée des collines - Centaurea collina
  • Centaurée des collines - Centaurea collina
  • Centaurée des collines - Centaurea collina
  • Centaurée des collines - Centaurea collina
  • Centaurée des collines - Centaurea collina
  • Centaurée des collines - Centaurea collina

Nom commun : Centaurée des collines
Nom scientifique : Centaurea collina
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 30-80 cm
Diamètre du capitule : 25-50 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à août
Nom scientifique complet : Centaurea collina L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Champs incultes, pierreux - Midi, des Alpes-Maritimes aux Pyrénées-Orientales ; Drôme et Ardèche ; Corse. – Portugal, Espagne, Ligurie.
Altitude : 0 - 800 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Aquitaine

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 2-5 dm, dressée, simple ou rameuse ; feuilles inférieures pétiolées, ordinairement lyrées, pennati ou bipennatipartites, les supérieures sessiles pennatipartites, à segments presque linéaires ; capitules solitaires ; involucre gros, globuleux, glabre ou un peu aranéeux, à folioles bordées d'un appendice décurrent cilié, les moyennes et les extérieures terminées par une pointe vulnérante étalée, plus courte ou un peu plus longue que la foliole ; akènes longs de 6 mm environ, à aigrette rousse de même longueur et à ombilic poilu ; fleurs jaunes, les extérieures rayonnantes.
Référence Flora Gallica : Page 414

Compléments :


- Plante herbacée de 20-50 cm, dressée ou rameuse.
- Feuilles inférieures pétiolées, le plus souvent lyrées, profondément divisées, les supérieures sessiles profondément divisées en lobes presque linéaires
- Fleurs jaunes en capitules de plus de 12 mm de largeur, solitaires.
- Involucre globuleux à bractées bordées d'un appendice cilié, les moyennes et extérieures terminées par une épine étalée plus courte ou un peu plus longue que la bractée.
point