Le Coquelicot hybride
Papaver hybridum

  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum
  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum
  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum
  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum
  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum
  • Coquelicot hybride - Papaver hybridum

Nom commun : Coquelicot hybride (Nom masculin)
Nom scientifique : Papaver hybridum
Ordre : Ranunculales
Famille : Papavéracées
Taille : 15-60 cm
Diamètre de la fleur : 20-40 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Papaver hybridum L., 1753
Synonyme(s) latin(s) : Papaver hispidum
Autre(s) appellation(s) : Coquelicot hispide, Pavot hybride
Habitat
et répartition
: Champs et moissons - presque toute la France. – Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale jusqu'à l'Inde ; Afrique septentrionale.
Végétation associée
(phytososiologie)
: Annuelles commensales des cultures basophiles
Altitude : 0 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle, assez mollement velue ; tige de 20-50 cm, ordinairement rameuse et dressée ; feuilles bi-tripennatipartites, à lobes lancéolés-linéaires, les caulinaires sessiles ; fleurs d'un rouge violacé, assez petites ; sépales très velus-hérissés ; filets des étamines épaissis dans le haut ; stigmates 4-8, sur un disque sinué, non lobé ; capsule ovoide-subglobuleuse, arrondie à la base, toute hérissée de soies étalées-arquées.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 877