Orchis singe
Orchis simia

  • Orchis singe - Orchis simia
  • Orchis singe - Orchis simia
  • Orchis singe - Orchis simia
  • Orchis singe - Orchis simia
  • Orchis singe - Orchis simia
  • Orchis singe - Orchis simia

Nom commun : Orchis singe
Nom scientifique : Orchis simia
Ordre : Asparagales
Famille : Orchidacées
Taille : 15-50 cm
Diamètre de la fleur : 15-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à juin
Nom scientifique complet : Orchis simia Lam., 1779
Synonymes latins : Orchis tephrosanthos
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois et pâturages - Dans une grande partie de la France. – Europe centrale et région méditerranéenne.
Altitude : 0 - 800 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Haute-Normandie, Lorraine et Poitou-Charentes

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 20-50 cm, glabre, à tubercules ovoïdes entiers ; feuilles oblongues, vertes ; fleurs blanc rosé ou cendré, ponctuées de pourpre, en épi courtement ovale serré ; bractées bien plus courtes que l'ovaire ; divisions du périanthe conniventes en casque ovoïde-acuminé, soudées intérieurement ; labelle tripartite, à lobe moyen divisé en 2 lobules aussi étroits et à peu près aussi longs que les lobes latéraux, tous les lobes linéaires-étroits, entiers, recourbés en avant, imitant un singe ; éperon de moitié plus court que l'ovaire.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 184

Compléments :


- Plante herbacée glabre de 20-50 cm, assez robuste.
- Feuilles vertes, oblongues.
- Fleurs blanc-rosé ou cendré, ponctuées de pourpre et épi courtement serré
- Bractées de l'épi bien plus courtes que l'ovaire
- Sépales réunis en casque
- Labelle divisé en 4 lobes linéaires écartés, recourbés vers l'avant. Entre les deux lobes terminaux une pointe plus ou moins allongée. L'ensemble donne la silhouette d'un petit singe en mouvement
- Éperon deux fois plus court que l'ovaire.
point