Vulnéraire
Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria

  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
  • Vulnéraire - Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria

Nom commun : Vulnéraire
Nom scientifique : Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria
Ordre : Fabales
Famille : Fabacées
Taille : 15-40 cm
Longueur de la fleur   : 10-15 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à août
Nom scientifique complet : Anthyllis vulneraria subsp. vulneraria L., 1753
Synonymes latins :
Autres appellations : Anthyllide vulnéraire
Habitat
et répartition
: Coteaux et pelouses sèches – vulnéraire et résolutive, la Vulnéraire à fleurs rouges entre dans la composition du thé suisse - dans presque toute la France et en Corse. – Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Altitude : 0 - 800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace ou annuelle, à tiges couchées ou ascendantes, herbacées, pubescentes ; feuilles imparipennées, les inférieures à 3-5 folioles très inégales, la terminale plus grande, les supérieures à 3-6 paires de folioles moins inégales ; fleurs jaunes, rougeâtres ou blanches, en têtes denses, souvent géminées, longuement pédonculées, entourées de bractées foliacées ; calice renflé en vessie, velu, à ouverture oblique, à 2 lèvres, la supérieure à 2 dents, l'inférieure à 3, bien plus courtes que le tube ; étendard dépassant peu les ailes; carène à peine courbée, obtuse ; gousse ovale, glabre, à 1-2 graines ovoïdes, lisses. Plante polymorphe.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 711

Compléments :


Non différenciée en sous-espèces dans la Flore de Coste, cette plante des milieux secs peut se distinguer (pas toujours évident) par ses fleurs généralement jaunes aux calices rougeâtres vers le haut.

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce à fleurs généralement jaunes, vit à des altitudes maximales de 1200 m. Ses tiges égalent ou dépassent 30 cm et la plupart de ses feuilles basales ont 1-7 folioles, la terminale étant beaucoup plus grande.
point