Astragale aristé
Astragalus sempervirens subsp. sempervirens

  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
  • Astragale aristé - Astragalus sempervirens subsp. sempervirens

Nom commun : Astragale aristé
Nom scientifique : Astragalus sempervirens subsp. sempervirens
Ordre : Fabales
Famille : Fabacées
Taille : 10-20 cm
Longueur de la fleur   : 10-15 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Astragalus sempervirens subsp. sempervirens Lam., 1783
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Astragale toujours vert
Habitat
et répartition
: Rocailles et graviers des hautes montagnes - Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; Pyrénées centrales et occidentales. – Espagne, Suisse, Italie, Sicile, Grèce, Céphalonie.
Altitude : 800 - 2500 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante sous-ligneuse de 10-30 cm, couchée, lâchement gazonnante, pubescente-blanchâtre ; feuilles paripennées, fasciculées, à pétioles imbriqués, persistants, spinescents ; 6-10 paires de folioles linéaires-oblongues, mollement pubescentes ; stipules linéaires-acuminées, longuement adhérentes au pétiole ; fleurs blanches ou lavées de lilas, dressées, 3-8 en grappes courtes, lâches, brièvement pédonculées ; bractées lancéolées, à plusieurs nervures, bien plus longues que les pédicelles ; calice très velu, en cloche, renflé, à dents sétacées, égalant le tube ; corolle persistante ; étendard d'un tiers plus long que le calice ; gousses incluses.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 712

Compléments :


- Buisson bas, épineux, couché, velu blanchâtre, de 10-30 cm, à feuilles formant une rosette au sol
- Feuilles composées de 6-10 paires de folioles étroites, mollement velues aux pétioles persistant en épine
- Fleurs blanches ou lavées de lilas réunies par 3-6 en grappe courte.
- Les fleurs ont des corolles persistantes et donnent des gousses incluses.

Particularités de la sous-espèce : C'est la sous-espèce aux fleurs blanches ou lilacées la plus répandue en dehors des Pyrénées orientales où se trouve la sous-espèce catalaunica entre 2200 et 2600 m d'altitude. Cette dernière a des fleurs jaunâtres, roses ou pourpres.
point