Clandestine écailleuse
Lathraea squamaria

  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria
  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria
  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria
  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria
  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria
  • Clandestine écailleuse - Lathraea squamaria

Nom commun : Clandestine écailleuse
Nom scientifique : Lathraea squamaria
Ordre : Lamiales
Famille : Orobanchacées
Taille : 10-30 cm
Longueur de la fleur : 14-16 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mars à juin
Nom scientifique complet : Lathraea squamaria L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Lathrée écailleuse
Habitat
et répartition
: Sur les racines des arbres - Dans les lieux frais et ombragés, çà et là dans une grande partie de la France. – Europe, jusqu'à la Scandinavie ; Asie occidentale, jusqu'à l'Himalaya.
Altitude : 100 - 1600 mètres
Statut
de protection
: protégé en région Aquitaine, Centre, Haute-Normandie, Île-de-France, Limousin, Pays de la Loire, Picardie et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace, glabrescente, devenant noire, à souche souterraine chargée d'écailles blanches, imbriquées, très charnues, suborbiculaires en coeur ; tige de 8-25 cm, simple, dressée, munie de quelques écailles ; fleurs blanchâtres ou rosées, assez petites, inclinées, courtement pédicellées, disposées en grappes spiciformes unilatérales ; calice velu glanduleux, en cloche, à lobes ovales ; corolle dépassant peu le calice ; capsule ovale, à nombreuses graines globuleuses.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 856