Le Colchique des Alpes
Colchicum alpinum

  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum
  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum
  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum
  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum
  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum
  • Colchique des Alpes - Colchicum alpinum

Nom commun : Colchique des Alpes (Nom masculin)
Nom scientifique : Colchicum alpinum
Ordre : Liliales
Famille : Colchicacées
Taille : 5-15 cm
Diamètre de la fleur : 25-45 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à septembre

Fiche descriptive

Le Colchique des Alpes - Colchicum alpinum

Nom scientifique
complet
: Colchicum alpinum DC., 1805
Synonyme(s) latin(s) :
Autre(s) appellation(s) :
Habitat
et répartition
: Pâturages des hautes montagnes siliceuses - Alpes de la Savoie, du Dauphiné, de la Provence ; le Var en Corse. – Suisse, Italie, Sicile.
Végétation associée
(phytosociologie)
: Pelouses acidophiles montagnardes à subalpines
Altitude : 800 - 2200 mètres
Statut
de protection
: aucun

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 5-15 cm, glabre, à bulbe petit (2 cm de long sur 1 de large), ovoïde, entouré de tuniques brunâtres ; feuilles dressées, lancéolées ou lancéolées-linéaires, obtuses, 2 (rarement 3) autour du fruit ; fleurs roses, solitaires, assez petites ; limbe du périanthe à peine long de 3 cm, à divisions lancéolées-oblongues ; étamines toutes insérées à la même hauteur ; styles ordinairement plus courts que les étamines, droits, à stigmates brièvement capités; capsule ovoïde, petite, assez longuement mucronée.
Remarque : si des différences existent concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 100

Compléments :


Les Colchiques sont souvent confondus avec les Crocus(Colchicum).
Pour les distinguer il suffit de compter les étamines :

  • 3 étamines = Crocus
  • 6 étamines = Colchicum

Cette espèce se distingue par la précocité de sa floraison (dès le mois de juillet), un tube floral verdâtre et des stigmates non recourbés en crochet.
point