La Centaurée perfoliée
Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata

  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
  • Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata

Nom commun : Centaurée perfoliée (Nom féminin)
Nom scientifique : Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata
Ordre : Gentianales
Famille : Gentianacées
Taille : 10-80 cm
Diamètre de la fleur : 10-16 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à septembre

Fiche descriptive

La Centaurée perfoliée - Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata

Nom scientifique
complet
: Blackstonia perfoliata subsp. perfoliata (L.) Huds., 1762
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Centaurée jaune
Habitat
et répartition
: Lieux sablonneux et rocailleux - Dans presque toute la France et en Corse. – Europe occidentale et méridionale ; Asie occidentale ; Algérie et Tunisie.
Végétation associée
(phytosociologie)
: Annuelles des tonsures mésohygrophiles, basophiles
Altitude : 0 - 1300 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Alsace, Lorraine et Poitou-Charentes

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle de 20-80 cm, à tige élancée, rameuse au sommet ; feuilles radicales obovales, en rosette, les caulinaires opposées, largement ovales-triangulaires, mucronées, comme tronquées et soudées à la base dans toute leur largeur ; fleurs d'un jaune vif, assez grandes, en corymbe souvent multiflore ; pédoncules fructifères longs de 2-3 cm ; calice divisé jusqu'à la base en lanières linéaires, uninervées, étalées ; corolle large d'environ 15 mm, dépassant notablement le calice, à environ 8 lobes oblongs-obtus, non plissés à la base ; capsule ovoïde.
Remarque : si des différences existent concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 771

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Sous-espèce principale à corolle jaune d'or, la sous-espèce intermedia étant rare et localisée en Corse avec des fleurs au jaune moins vif.
point