Marguerite à feuilles de coronope
Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium

  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
  • Marguerite à feuilles de coronope - Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium

Nom commun : Marguerite à feuilles de coronope
Nom scientifique : Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 15-60 cm
Diamètre du capitule : 30-40 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Leucanthemum coronopifolium subsp. coronopifolium Gren. & Godr., 1850
Synonymes latins : Leucanthemum atratum subsp. coronopifolium
Autres appellations : Leucanthème à feuilles de coronope
Habitat
et répartition
: Rochers, rocailles des hautes montagnes - Savoie, Dauphiné, Provence, Alpes-Maritimes, Pyrénées centrales ; Corse. – Europe centrale, Italie.
Altitude : 1600 - 2800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace à tige de 6-30 cm, dressée ou ascendante, glabre, presque toujours simple ; feuilles inférieures cunéiformes, tri-multifides, rétrécies en long pétiole, les moyennes et les supérieures sessiles, oblongues, pennatipartites ou pennatifides à lobes irréguliers, lancéolés, étalés ou infléchis en dehors, plus grands vers le sommet ; involucre à folioles bordées de brun-noir, les intérieures oblongues-linéaires ; akènes des ligules munis d'une couronne allongée, trifide, ceux du centre à couronne courte ; capitules de 3-4 cm de diamètre.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 388

Compléments :


- Plante herbacée glabre haute de 20 à 40 cm, à tige le plus souvent simple.
- Feuilles de deux sortes, les inférieures s'élargissant de la base vers le sommet tri à multifides rétrécies longuement pétiolées ; les supérieures sessiles, oblongues, plus ou moins découpées en lobes.
- Fleurs en capitule moyen de 3-4 cm de diamètres, bicolores, fleurs jaunes au centre, sans ligules et fleurs blanches ligulées à l'extérieur.
- Bractées de l'involucre étroites, bordées de brun-noir.

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point