Passerine Tartonraire
Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira

  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
  • Passerine Tartonraire - Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira

Nom commun : Passerine Tartonraire
Nom scientifique : Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira
Ordre : Malvales
Famille : Thymeléacées
Taille : 20-50 cm
Diamètre de la fleur   : 4-6 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mars à septembre
Nom scientifique complet : Thymelaea tartonraira subsp. tartonraira (L.) All., 1785
Synonymes latins : Passerina thymelaea
Autres appellations : Tartonraire
Habitat
et répartition
: Lieux sablonneux arides - Littoral méditerranéen : Provence ; Corse. – Région méditerranéenne.
Altitude : 0 - 50 mètres
Statut
de protection
: Protégée sur l'ensemble du territoire français métropolitain et considérée comme vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées à l'échelle nationale.

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Sous-arbrisseau de 20-50 cm, tout soyeux-argenté, à rameaux dressés ou étalés, couverts de cicatrices tuberculeuses, densément feuilles dans le haut ; feuilles très serrées, longues de 1-2 cm sur 4-7 mm, obovales, obtuses, atténuées à la base, coriaces, planes, plurinervées ; fleurs polygames-dioïques, jaunâtres, bractéolées, réunies 2-5 en longs épis feuilles ; périanthe persistant, soyeux en dehors, long de 4-5 mm, à lobes ovales-obtus, égalant presque le tube ; fruit ovoïde, glabrescent.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 1067

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce tartonraira pousse sur le littoral Provençal et Corse et se caractérise par la forte pillonsité argentée de ses feuilles dont la longueur correspond à 1,5 à 3,5 fois la largeur. La sous-espèce corse transiens, ne vit pas sur le littoral et possède des feuilles 3 à 5 fois plus longues que larges.
point