La Stellaire à graines barbues
Stellaria nemorum subsp. montana

  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana
  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana
  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana
  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana
  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana
  • Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana

Nom commun : Stellaire à graines barbues (Nom féminin)
Nom scientifique : Stellaria nemorum subsp. montana
Ordre : Caryophyllales
Famille : Caryophyllacées
Taille : 30-70 cm
Diamètre de la fleur : 10-15 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à août

Fiche descriptive

La Stellaire à graines barbues - Stellaria nemorum subsp. montana

Nom scientifique
complet
: Stellaria nemorum subsp. montana (Pierrat) Berher, 1887
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois humides des montagnes - Dans une grande partie de la France et en Corse ; nul dans les plaines du Midi, de tout l'Ouest et du Nord. – Europe, jusqu'au Caucase.
Végétation associée
(phytosociologie)
: Ourlets internes et clairières vivaces médio-européennes, eutrophiles, mésohygrophiles
Altitude : 200 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Nord-Pas-de-Calais

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace, pubescente au sommet, à stolons souterrains, radicants et épigés ; tiges de 20-50 cm, arrondies, pubescentes, rampantes et nues à la base, puis redressées et feuillées ; feuilles ovales en coeur, acuminées, les inférieures longuement pétiolées, les supérieures sessiles ; fleurs grandes, en cymes terminales lâches, pauciflores, pubescentes-glanduleuses ; bractées herbacées ; sépales lancéolés-aigus, pubescents ; pétales 2-3 fois plus longs que les sépales, divisés bien au delà du milieu en 2 lobes divergents ; capsule cylindrique, presque 1 fois plus longue que le calice.
Remarque : si des différences existent concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 662

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce montana possède une seule paire de feuilles sessiles (celles de l'inflorescence étan réduites). La sous-espèce nemorum en a une ou deux paires en plus des bractées de l'inflorescence bien développées.
point