La Vipérine commune
Echium vulgare var. vulgare

  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare
  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare
  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare
  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare
  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare
  • Vipérine commune - Echium vulgare var. vulgare

Nom commun : Vipérine commune (Nom féminin)
Nom scientifique : Echium vulgare var. vulgare
Ordre : Lamiales
Famille : Boraginacées
Taille : 30 cm à 1,5 mètre
Longueur de la fleur   : 10-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à août
Nom scientifique complet : Echium vulgare var. vulgare L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux secs et pierreux - Dans toute la France. – Europe ; Asie occidentale ; Algérie ;
Végétation associée
(phytososiologie)
: Friches vivaces mésoxérophiles, médio-européennes
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle de 30-80 cm, verte, hérissée de poils raides, étalés, espacés, faiblement tuberculeux ; tige dressée, ordinairement très rameuse ; feuilles hispides, oblongues-lancéolées, les inférieures pétiolées, à 1 nervure, les autres sessiles, aiguës ; fleurs bleues ou violacées, assez grandes, en grappes formant une panicule oblongue généralement étroite ; calice hispide, à lobes linéaires, dressés ; corolle de 12-18 mm, à tube inclus dans le calice, à limbe élargi et irrégulier, 1-2 fois aussi longue que le calice ; étamines saillantes, à filets glabres ; carpelles de 2 mm, brièvement tuberculeux.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 548

Compléments :


- Les Vipérines ont une corolle en tube conique débouchant sur 5 lobes inégaux.
- Cette espèce se distingue par sa corolle évasée bleue à violacée à lobes très irréguliers et par ses très nombreux poils hérissés qui couvrent tiges, rameaux et feuilles.
- Les étamines à filet pourpre sont très saillantes


Particularités de la variété : La variété vulgare présente en dehors du Midi et de la Corse se distingue de la variété pustulatum par ses feuilles portant des tubercules peu ou non visibles à la base de certains poils.
point