Ciste de Montpellier
Cistus monspeliensis

  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis
  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis
  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis
  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis
  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis
  • Ciste de Montpellier - Cistus monspeliensis

Nom commun : Ciste de Montpellier
Nom scientifique : Cistus monspeliensis
Ordre : Malvales
Famille : Cistacées
Taille : 50 cm à 2 mètres
Diamètre de la fleur : 20-30 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juin
Nom scientifique complet : Cistus monspeliensis L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Garrigues et coteaux secs - Provence, Languedoc, Roussillon ; remonte dans l'Aveyron, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ; Corse. – Région méditerranéenne occidentale de l'Europe et de l'Afrique jusqu'à la Grèce.
Altitude : 0 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Arbrisseau d'environ 1 mètre, très odorant, verdâtre, dressé, à rameaux, pédoncules et calices velus-visqueux ; feuilles sessiles, lancéolées-linéaires, rugueuses-réticulées, trinervées, à bords enroulés ; fleurs de 2-3 cm ; blanches, 2-8 en grappe unilatérale sur un pédoncule toujours dressé; sépales 5, ovales en coeur, égalant le pédicelle ; pétales 1 fois plus longs que le calice ; style très court ; capsule arrondie, presque glabre, 2-3 fois plus courte que le calice qui la recouvre, à 5 loges ; graines un peu rugueuses.
Référence Flora Gallica : Page 666