Ptérothèque de Nimes
Crepis sancta

  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta
  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta
  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta
  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta
  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta
  • Ptérothèque de Nimes - Crepis sancta

Nom commun : Ptérothèque de Nimes
Nom scientifique : Crepis sancta
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 5-40 cm
Diamètre du capitule : 15-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mars à mai
Nom scientifique complet : Crepis sancta (L.) Bornm., 1913
Synonymes latins : Pterotheca nemausensis, Andryala nemausensis, Crepis nuda, Lagoseris sancta subsp. nemausensis<
Autres appellations : Crépide de Nîmes
Habitat
et répartition
: Champs - Midi d'où cette espèce s'étend de plus en plus vers le Nord jusqu'à Lyon, le Berry {où elle abonde depuis 1870), les Deux-Sèvres.
Altitude : 0 - 800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle ; souche pivotante, ordinairement multicaule ; tiges de 10-30 cm dressées, pubescentes, simples ou peu rameuses, nues ; feuilles toutes radicales en rosette, pubescentes, oblongues ou oblongues-obovales, dentées ou lyrées-pennatifides capitules longuement pédonculés ; involucre à folioles hispides, scarieuses sur les bords ; akènes du centre linéaires, subcylindriques longs de 4 mm environ, égalant à peu près l'aigrette, ceux de la circonférence élargis et ailés ; fleurs jaunes.
Référence Flora Gallica : Page 432

Compléments :


- Plante herbacée velue à feuilles en rosette basale
- Feuilles ovales-allongées ou en coin à bords dentés ou irrégulièrement lobés
- Fleurs jaunes en capitule solitaire ou par 2-3 sur un pédoncule allongé
- Bractées du capitule portant une ligne de cils glanduleux noirs caractéristiques.
point