Aspérule de Turin
Asperula taurina subsp. taurina

  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina
  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina
  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina
  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina
  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina
  • Aspérule de Turin - Asperula taurina subsp. taurina

Nom commun : Aspérule de Turin
Nom scientifique : Asperula taurina subsp. taurina
Ordre : Gentianales
Famille : Rubiacées
Taille : 20-60 cm
Diamètre de la fleur : 10-14 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Asperula taurina subsp. taurina L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Grande Croisette
Habitat
et répartition
: Bois et rocailles des montagnes - Sud-Est : Ain, Isère, Drôme, Hautes-Alpes, Basses-Alpes, Alpes-Maritimes. – Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale, jusqu'en Perse.
Altitude : 400 - 1700 mètres
Statut
de protection
: Protégée sur l'ensemble du territoire français métropolitain et considérée comme quasi menacée sur la liste rouge des espèces menacées à l'échelle nationale.

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 20-40 cm, pubescente, à souche rampante ; tiges assez robustes, quadrangulaires, dressées, simples ou peu rameuses ; feuilles verticillées par 4, grandes {4-5 cm de long sur 1-2 de large), elliptiques-lancéolées, acuminées, à 3-5 nervures, molles, finement pubescentes et ciliées ; fleurs blanches ou blanchâtres, grandes, odorantes, en têtes terminales dépassées par un involucre de bractées foliacées, oblongues, inégales, les intérieures ciliées ; corolle à tube très grêle, 2 fois plus long que le limbe ; style inclus ; fruits glabres lisses.
Référence Flora Gallica : Page 1018

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point