Millepertuis des montagnes
Hypericum montanum

  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum
  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum
  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum
  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum
  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum
  • Millepertuis des montagnes - Hypericum montanum

Nom commun : Millepertuis des montagnes
Nom scientifique : Hypericum montanum
Ordre : Malpighiales
Famille : Hypéricacées
Taille : 30 cm à 1 mètre
Diamètre de la fleur : 15-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à août
Nom scientifique complet : Hypericum montanum L., 1755
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Coteaux boisés, surtout des montagnes - Dans presque toute la France; rare dans la région méditerranéenne ; Corse. – Europe, surtout centrale ; Asie occidentale ; Algérie.
Altitude : 0 - 1700 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Aquitaine et Basse-Normandie

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante glabre, à souche ligneuse ; tiges de 40-80 cm, cylindriques, raides, dressées ; feuilles demi-embrassantes, ovales-lancéolées, pâles en dessous, bordées d'une ligne de points noirs, les supérieures plus espacées et seules ponctuées-transparentes ; fleurs d'un jaune pâle, assez grandes, en corymbe court, ovale, compact ; sépales lancéolés-aigus, fortement ciliés-glanduleux ; pétales 2 fois plus longs que le calice, non ponctués ; étamines un peu plus courtes que les pétales ; capsule ovale, moins d'une fois plus longue que le calice, munie de bandelettes nombreuses.
Référence Flora Gallica : Page 789