Nerprun des Alpes
Rhamnus alpina subsp. alpina

  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina
  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina
  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina
  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina
  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina
  • Nerprun des Alpes - Rhamnus alpina subsp. alpina

Nom commun : Nerprun des Alpes
Nom scientifique : Rhamnus alpina subsp. alpina
Ordre : Rosales
Famille : Rhamnacées
Taille : 50 cm à 3,5 mètres
Diamètre de la fleur : 4-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juin
Nom scientifique complet : Rhamnus alpina subsp. alpina L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Rochers et éboulis des montagnes calcaires - Côte-d'Or et Saône-et-Loire ; Jura et Bugey ; Alpes ; Cévennes, jusque dans le Lot et le Cantal; Corbières et Pyrénées. – Suisse, Italie, Sardaigne, Espagne ; Maroc et Algérie ; Asie occidentale.
Altitude : 400 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Alsace

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Arbrisseau de 1 à 3 mètres, dressé, un peu tortueux, à rameaux alternes, non épineux, les jeunes pubescents ; feuilles caduques, alternes, ovales ou suborbiculaires, obtuses, denticulées, munies de chaque coté de la nervure médiane de 10-15 nervures saillantes, parallèles, droites ; stipules un peu plus longues que le pétiole ; fleurs dioïques. verdâtres, en faisceaux pauciflores ; calice à 4 lobes triangulaires, aussi longs que le tube ; 4 pétales oblongs ; style bi-tripartite ; graines à sillon dorsal ouvert.
Référence Flora Gallica : Page 963

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point