Pivoine de montagne
Paeonia officinalis subsp. microcarpa

  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa
  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa
  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa
  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa
  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa
  • Pivoine de montagne - Paeonia officinalis subsp. microcarpa

Nom commun : Pivoine de montagne
Nom scientifique : Paeonia officinalis subsp. microcarpa
Ordre : Saxifragales
Famille : Paéoniacées
Taille : 20-60 cm
Diamètre de la fleur : 70-80 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à juin
Nom scientifique complet : Paeonia officinalis subsp. microcarpa Nyman, 1878
Synonymes latins : Paeonia peregrina
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois et prés - cultivé - Dans les montagnes du Midi : Provence, Languedoc, Roussillon, jusque dans les Hautes-Alpes, la Lozère et l'Aveyron. – Europe méridionale, du Portugal à la Hongrie et à la Grèce.
Altitude : 200 - 800 mètres
Statut
de protection
: Protégée sur l'ensemble du territoire français métropolitain

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Tige de 20-50 cm, simple, glabre ; feuilles bi-triternées, à segments assez étroits, tous divisés en 2-3 lobes ordinairement bi-trifides et confluents, pubescents en dessous ; pétales obovales ; anthères plus courtes que les filets ; follicules 2-3, glabres ou tomenteux, plus ou moins divergents et arqués à la maturité.
Référence Flora Gallica : Page 871

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est localisée en Languedoc Roussillon à basse altitude (200-800m) et se distingue par ses feuilles composées velues en dessous à dernier segment divisé en 3 parties.
point