Chardon à têtes denses
Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus

  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
  • Chardon à têtes denses - Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus

Nom commun : Chardon à têtes denses
Nom scientifique : Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 10 cm à 1,5 mètre
Diamètre du capitule : 10-15 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à août
Nom scientifique complet : Carduus pycnocephalus subsp. pycnocephalus L., 1763
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux incultes, bords des chemins - Tout l'Ouest jusqu'à Angers, le Sud-Ouest à partir de Lyon, région méditerranéenne; Corse. – Afrique septentrionale
Altitude : 0 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Espèce annuelle ou bisannuelle, voisine du Chardon à capitules grêles. Tige à ailes plus étroites et interrompues, nue au sommet ; pédoncules plus allongés, dépourvus d'ailes foliacées-épineuses ; feuilles blanches-tomenteuses en dessous ; capitules plus gros, solitaires ou agglomérés par 2-3 ; involucre ovoïde-oblong, subcylindrique à folioles plus longuement atténuées-épineuses, les intérieures plus courtes que les fleurs purpurines ; akènes finement chagrinés sur les bords.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 405

Compléments :


- Plante herbacée piquante à tige étroitement ailée-épineuse sauf au sommet où elle est nue (contrairement au chardon à capitule grêles)
- Feuilles blanches-tomenteuses en dessous.
- Fleurs purpurines en capitules assez gros ovoïdes-oblongs
- Involucre à bractées terminées en épine

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point