Le Souci des champs
Calendula arvensis

  • Souci des champs - Calendula arvensis
  • Souci des champs - Calendula arvensis
  • Souci des champs - Calendula arvensis
  • Souci des champs - Calendula arvensis
  • Souci des champs - Calendula arvensis
  • Souci des champs - Calendula arvensis

Nom commun : Souci des champs (Nom masculin)
Nom scientifique : Calendula arvensis
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 5-50 cm
Diamètre du capitule : 15-25 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à octobre
Nom scientifique complet : Calendula arvensis L., 1763
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux cultivés, champs, vignes - Toute la France, sauf dans quelques régions ; Corse. – Europe moyenne et méridionale, Asie Mineure, Afrique septentrionale.
Végétation associée
(phytososiologie)
: Annuelles commensales des cultures basophiles
Altitude : 0 - 800 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle de 1-3 dm, dressée, ascendante ou diffuse, à rameaux étalés, pubescente ; feuilles caulinaires oblongues-lancéolées, lâchement dentées ou entières, mucronées, sessiles et demi-embrassantes ; involucre à folioles presque égales, oblongues-lancéolées, acuminées, à bords étroitement scarieux ; akènes extérieurs arqués, épineux sur le dos, les intérieurs roulés en anneau, lisses ou épineux ; capitules assez grands, solitaires, terminant les rameaux ; fleurs jaunes. Espèce polymorphe dans la région méditerranéenne.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 402

Compléments :


- Plante herbacée velue à rameaux étalés de 10 à 30 cm
- Feuilles oblongues-lancéolées, légèrement dentées ou entières, sessiles ou embrassantes
- Fleurs jaune-orangé en capitules solitaires à l'extrémité des rameaux. Fleurs de deux sortes, les centrales sans ligules, les extérieures à ligules dépassant longuement l'involucre.
- L'involucre a une seule rangée de bractées presque égales. Après la floraison, les capitules portent des akènes épineux et arqués sans soies.
point