Dompte-venin officinal
Vincetoxicum hirundinaria

  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria
  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria
  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria
  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria
  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria
  • Dompte-venin officinal - Vincetoxicum hirundinaria

Nom commun : Dompte-venin officinal
Nom scientifique : Vincetoxicum hirundinaria
Ordre : Gentianales
Famille : Apocynacées
Taille : 30 cm à 1 mètre
Diamètre de la fleur : 5-10 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à septembre
Nom scientifique complet : Vincetoxicum hirundinaria Medik., 1790
Synonymes latins : Vincetoxicum officinale
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux incultes et pierreux - Dans toute la France et en Corse. – Europe; région du Caucase ; Afrique septentrionale.
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Basse-Normandie

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 30-80 cm, finement pubescente, à souche rampante ; tiges simples, dressées, rarement un peu volubiles ; feuilles fermes, courtement pétiolées, ovales ou oblongues-lancéolées, acuminées, souvent un peu en coeur à la base ; fleurs d'un blanc verdâtre ou jaunâtre, en cymes corymbiformes assez fournies et pédonculées, à pédicelles un peu plus longs que les fleurs ; corolle à lobes glabres, rarement pubescents ; calice à lobes égalant le tube de la corolle ou plus courts ; follicules de 4-6 cm, glabres, lancéolés-acuminés, renflés vers la base. Plante polymorphe.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 372

Compléments :


- feuilles opposées fermes, courtement pétiolées et souvent un peu en coeur à la base
- Fleurs blanches, jaunâtres ou verdâtres à 5 pétales et dont les lobes du calice égalent le tube de la corolle.
point