Limodorum à feuilles avortées
Limodorum abortivum

  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum
  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum
  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum
  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum
  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum
  • Limodorum à feuilles avortées - Limodorum abortivum

Nom commun : Limodorum à feuilles avortées
Nom scientifique : Limodorum abortivum
Ordre : Asparagales
Famille : Orchidacées
Taille : 20 cm à 1 mètre
Diamètre de la fleur : 14-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Limodorum abortivum (L.) Sw., 1799
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Clairières des bois montueux, parasite sur les racines des arbres - Dans presque toute la France et en Corse. – Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Altitude : 0 - 1600 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Bourgogne, Centre, Franche-Comté, Limousin, Lorraine, Pays-de-la-Loire et Picardie

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 30-80 cm, glabre, d'un violet livide, à fibres radicales profondes, nombreuses, épaisses ; tige robuste, sans feuilles, munie d'écailles engainantes ; fleurs violettes à stries plus foncées, grandes, dressées, en épi long et lâche ; bractées grandes, égalant ou dépassant l'ovaire ; périanthe ouvert, à divisions conniventes, lancéolées, les 2 intérieures plus petites ; labelle un peu plus court que les divisions, dirigé en avant, subarticulé, rétréci vers la base ; à languette oblongue ou ovoïde concave, crénelée, à éperon en alêne, dirigé en bas, aussi long que l'ovaire ; anthère libre, mobile, persistante ; 2 pollinies pulvérulentes, indivises, sessiles, réunies par un rétinacle commun ; ovaire non contourné.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 174

Compléments :


- Plante herbacée glabre de 20-80 cm d'un violet livide, sans feuilles, mais à tige munie d'écailles engainantes
- Fleurs violettes striées de violet-foncé souvent peu ouvertes, en épi long et lâche
- Bractées de l'épi égalant ou dépassant l'ovaire
- Sépales connivents, lancéolés, les deux pétales plus petits.
- Labelle un peu plus court que l'ensemble des divisions, dirigé vers l'avant
- Éperon aussi long que l'ovaire, dirigé vers le bas.
point