La Fumeterre officinale
Fumaria officinalis

  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis
  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis
  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis
  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis
  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis
  • Fumeterre officinale - Fumaria officinalis

Nom commun : Fumeterre officinale (Nom féminin)
Nom scientifique : Fumaria officinalis
Ordre : Ranunculales
Famille : Papavéracées
Taille : 10 cm à 1 mètre
Longueur de la fleur   : 5-10 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à septembre
Nom scientifique complet : Fumaria officinalis L., 1753
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Pied-de-Céline, Herbe à la veuve
Habitat
et répartition
: Lieux cultivés - Dans toute la France. – Europe, excepté l'extrême Nord; Asie tempérée ; Afrique septentrionale.
Végétation associée
(phytososiologie)
: Annuelles commensales des cultures basophiles
Altitude : 0 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante verte ou glauque, dressée ou diffuse, rarement grimpante ; feuilles bi-tripennatiséquées, à segments étroits, oblongs-linéaires, plans ; bractées plus courtes que les pédicelles ; fleurs purpurines ou rosées, médiocres (6-8 mm), en grappes assez lâches ou denses ; sépales ovales-lancéolés, plus larges que le pédicelle, plus étroits que la corolle, égalant environ le tiers de sa longueur ; silicule mûre un peu plus large que longue, tronquée-émarginée au sommet, légèrement chagrinée sur le sec. Plante polymorphe.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 875