Ciguë des jardins
Aethusa cynapium subsp. cynapium

  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium
  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium
  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium
  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium
  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium
  • Ciguë des jardins - Aethusa cynapium subsp. cynapium

Nom commun : Ciguë des jardins
Nom scientifique : Aethusa cynapium subsp. cynapium
Ordre : Apiales
Famille : Apiacées
Taille : 5-80 cm
Diamètre de la fleur : 2-5 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à octobre
Nom scientifique complet : Aethusa cynapium subsp. cynapium L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Petite ciguë, Faux persil
Habitat
et répartition
: Cultures, décombres, bois - Dans toute la France ; rare dans la région méditerranéenne. – Europe ; Asie occidentale ; Algérie.
Altitude : 0 - 1700 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle de 20-60 cm, glabre, d'un vert sombre ; tige striée, creuse, rameuse, souvent glaucescente et sillonnée de lignes rougeâtres ; feuilles molles, triangulaires dans leur pourtour, bi-tripennatiséquées, à segments ovales-lancéolés, incisés en lobes lancéolés-linéaires ; fleurs blanches, en ombelles à 5-12 rayons inégaux ; involucre nul ou à 1 foliole ; involucelle à 3-5 folioles linéaires, réfléchies, déjetées en dehors, plus longues que l'ombellule ; calice à limbe nul ; pétales obovales, émarginés, à pointe courbée, les extérieurs rayonnants ; fruit ovoïde-subglobuleux, non comprimé, glabre ; méricarpes à 5 côtes saillantes, épaisses, carénées, les marginales un peu plus larges.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 332

Compléments :


- Plante toxique !


Particularités de la sous-espèce : Sous espèce ne dépassant pas 80 cm de haut (contrairement à la sous-espèce elata qui peut atteindre 2,5 m)
point