Anémone soufrée
Anemone alpina subsp. apiifolia

  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia
  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia
  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia
  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia
  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia
  • Anémone soufrée - Anemone alpina subsp. apiifolia

Nom commun : Anémone soufrée
Nom scientifique : Anemone alpina subsp. apiifolia
Ordre : Ranunculales
Famille : Renonculacées
Taille : 15-60 cm
Diamètre de la fleur : 50-65 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à juillet
Nom scientifique complet : Anemone alpina subsp. apiifolia (Scop.) O.Bolòs & Vigo, 1974
Synonymes latins : Pulsatilla alpina subsp. apiifolia
Autres appellations : Pulsatille soufrée, Pulsatille à feuilles d'Ache
Habitat
et répartition
: Rochers et pâturages des hautes montagnes - Vosges ; Jura ; Alpes ; Auvergne ; Pyrénées ; Corse. – Europe centrale et méridionale ; Amérique septentrionale.
Altitude : 1500 - 2800 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Auvergne et Franche-Comté

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Sous espèce de Pulsatilla alpina à fleurs jaunes dont voici la description : Souche épaisse ou assez grêle ; hampe de 10-40 cm, velue-soyeuse ; feuilles d'abord poilues, puis glabrescentes, triangulaires-tripennatiséquées, à segments pennatifides, incisés-dentés ; folioles de l'involucre pétiolées, semblables aux feuilles radicales ; fleurs blanches ou jaunes, souvent rosées en dehors, grandes, solitaires, dressées ; sépales 6, elliptiques, velus en dehors; carpelles oblongs, velus, à longue arête plumeuse.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 940

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce apiifolia possède des fleurs aux tépales jaunes alors qu'ils sont blancs chez la sous-espèce alpina
point