La Centaurée diffuse
Centaurea diffusa

  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa
  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa
  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa
  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa
  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa
  • Centaurée diffuse - Centaurea diffusa

Nom commun : Centaurée diffuse (Nom féminin)
Nom scientifique : Centaurea diffusa
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 20-60 cm
Diamètre du capitule : 10-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juin à juillet
Nom scientifique complet : Centaurea diffusa Lam., 1785
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Naturalisé - Dans les Bouches-du-Rhône et l'Hérault. – Russie méridionale, Turquie, Italie.
Altitude : 0 - 200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle verte, glabrescente, très rameuse ; feuilles caulinaires pennati ou bipennatipartites, à segments linéaires-lancéolés ; capitules en vaste panicule très divariquée ; involucre franchement et étroitement oblong, atténué à la base, large de 4 mm environ, à folioles pâles, étroitement lancéolées ; appendice à cils peu nombreux, raides, très longuement dépassés par la pointe terminale épineuse, étalée en dehors, atteignant 3 mm de longueur, égalant ou dépassant la longueur de la foliole; akènes longs de 2 mm, dépourvus d'aigrette ; fleurs non rayonnantes, ordinairement blanches, très rarement purpurines.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 415

Compléments :


- Plante herbacée peu ou non velue, très rameuse
- Feuille profondément divisée en segment linéaires-lancéolés
- Fleurs blanches ou rarement purpurines en capitule, eux-même, répartis en vaste panicule
- Involucre nettement et étroitement oblong, atténué à la base à bractées pâles et appendice à cils peu nombreux, très longuement dépassés par la pointe terminale épineuse, étalée en dehors atteignant 3 mm de longueur.
point