L'Orpin du littoral
Sedum litoreum

  • Orpin du littoral - Sedum litoreum
  • Orpin du littoral - Sedum litoreum
  • Orpin du littoral - Sedum litoreum
  • Orpin du littoral - Sedum litoreum
  • Orpin du littoral - Sedum litoreum
  • Orpin du littoral - Sedum litoreum

Nom commun : Orpin du littoral (Nom masculin)
Nom scientifique : Sedum litoreum
Ordre : Saxifragales
Famille : Crassulacées
Taille : 2-10 cm
Diamètre de la fleur : 5-8 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : avril à mai

Fiche descriptive

L'Orpin du littoral - Sedum litoreum

Nom scientifique
complet
: Sedum litoreum Guss., 1826
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Orpin des grèves, Orpin des rivages
Habitat
et répartition
: Vieux murs et rochers maritimes - Bouches-du-Rhône, dans plusieurs localités ; Vendée, aux Sables-d'Olonne. – Italie, Sardaigne, Sicile ; Malte, Grèce, Archipel ; Asie Mineure, Syrie.
Végétation associée
(phytosociologie)
: Annuelles des tonsures maritimes thermophiles méditerranéennes orientales à irradiation centroméditerranéenne
Altitude : 0 - 100 mètres
Statut
de protection
: Considérée comme vulnérable sur la liste rouge des espèces menacées à l'échelle nationale.

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante annuelle de 2-10 cm, glabre, ordinairement rougeâtre, à racine grêle ; tige grêle à la base, épaissie au sommet ; feuilles éparses, spatulées ou oblongues-obtuses, atténuées et prolongées à la base, un peu aplaties en dessus ; fleurs jaunes, devenant blanchâtres, sessiles et unilatérales le long des épis recourbés puis convergents ; sépales demi-cylindriques, obtus, inégaux ; pétales lancéolés-acuminés, égalant les sépales dans les fleurs inférieures, 1 fois plus longs dans les autres ; 5 étamines, rarement 10, à anthères noirâtres ; 5 carpelles divergents, aigus, lisses.
Remarque : si des différences existent concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 680