Picride fausse épervière
Picris hieracioides subsp. hieracioides

  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides
  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides
  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides
  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides
  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides
  • Picride fausse épervière - Picris hieracioides subsp. hieracioides

Nom commun : Picride fausse épervière
Nom scientifique : Picris hieracioides subsp. hieracioides
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 30 cm à 1,5 mètre
diamètre du capitule : 20-30 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à septembre
Nom scientifique complet : Picris hieracioides subsp. hieracioides L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Champs, vignes, lieux pierreux des terrains calcaires ou argileux – Dans toute la France. – Europe moyenne et méridionale, Perse, Sibérie, Japon.
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Aucun

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle entièrement hispide, rude ; tige de 3-8 dm dressée, à rameaux étalés ; feuilles inférieures oblongues, entières, ondulées ou sinuées, quelquefois régulièrement pennatifides (P. Pennatifida Jord.), les supérieures lancéolées-linéaires demi-embrassantes ; capitules en large corymbe, non ventrus, à pédoncules assez courts ; involucre à folioles planes transversalement plus ou moins hispides, les extérieures étalées ou réfléchies ; akènes longs de 4 mm environ, faiblement courbés, finement rugueux, à bec presque nul ; fleurs jaunes.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 467

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce a des poils de couleur claire et des capitules présents sur toute la hauteur des tiges. En comparaison, la sous-espèce umbellata a des poils grisâtres à noirâtres et des capitules localisés vers la moitier haute de la plante.
point