Le Séneçon alpestre
Senecio ovatus subsp. alpestris

  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris
  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris
  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris
  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris
  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris
  • Séneçon alpestre - Senecio ovatus subsp. alpestris

Nom commun : Séneçon alpestre (Nom masculin)
Nom scientifique : Senecio ovatus subsp. alpestris
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 60 cm à 2 mètres
Diamètre du capitule : 15-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Senecio ovatus subsp. alpestris (Gaudin) Herborg, 1987
Synonyme(s) latin(s) : Aucun
Autre(s) appellation(s) : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois montagneux - Nord et Est de l'Aisne et de l'Alsace-Lorraine aux Alpes-Maritimes, Jura, Bourgogne, Morvan, Dauphiné, Savoie, Forez, Plateau central. – Belgique, Suisse et Europe centrale.
Végétation associée
(phytososiologie)
: Mégaphorbiaies pionnières de clairières acidophiles, méso-eutrophiles, médio-européennes, montagnardes
Altitude : 200 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Aucun

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Absente de la flore.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 536

Compléments :


Cette sous-espèce se distingue par un nombre de fleurs centrales par capitule plus réduit (2-6 au lieu d’une dizaine).

Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce alpestris se reconnait à ses capitules possédants 2-3 ligules La sous-espèce ovatus a des capitule à 4-5 ligules.
point