Séneçon ovale
Senecio ovatus subsp. ovatus

  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus
  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus
  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus
  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus
  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus
  • Séneçon ovale - Senecio ovatus subsp. ovatus

Nom commun : Séneçon ovale
Nom scientifique : Senecio ovatus subsp. ovatus
Ordre : Asterales
Famille : Astéracées
Taille : 1-2,5 mètres
Diamètre du capitule : 15-20 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : juillet à août
Nom scientifique complet : Senecio ovatus subsp. ovatus (G.Gaertn., B.Mey. & Scherb.) Willd., 1803
Synonymes latins : Senecio fuchsii
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois montagneux - Nord et est de l'Aisne et de l'Alsace-Lorraine aux Alpes-Maritimes, Jura, Bourgogne, Morvan, Dauphiné, Savoie, Forez, Plateau central. – Belgique, Suisse et Europe centrale.
Altitude : 100 - 1200 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace à souche non rampante ; tige de 3-15 dm dressée, striée, glabre, rameuse ; feuilles glabres ou un peu pubescentes en dessous, finement et régulièrement dentées presque jusqu'à leur base, à dents étalées, cartilagineuses, les caulinaires lancéolées, acuminées, pétiolées, même les supérieures ; calicule à folioles linéaires, très étroites ; involucre glabre subcylindrique, environ 2 fois plus long que large, à 8-10 folioles oblongues-linéaires à pointe obtuse ; capitules nombreux en corymbe lâche ; ligules au nombre de 3-5 ; fleurs jaunes.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 536

Compléments :


- Plante herbacée de 30 cm à 1.5 mètre à tige dressée striée, glabre.
- Feuilles glabres ou un peu pubescentes en dessous, finement et régulièrement dentées. Toutes lancéolées, pétiolées
- Fleurs jaunes en capitules nombreux réunis en corymbe lâche. Fleurs de deux sortes, au centre sans pétales allongés (une dizaine), à la périphérie 3 à 5 fleurs ligulées
- Involucre glabre subcylindrique à 8-10 bractées oblongues-linéaires
- La sous-espèce alpestris se distingue par un nombre de fleurs centrales par capitule plus réduit (2-6).

Particularités de la sous-espèce : La sous-espèce ovatus se reconnait à ses capitules possédants 4-5 ligules. La sous-espèce alpestris a des capitules à 2-3 ligules.
point