Le Silène couché
Silene vulgaris subsp. prostrata

  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata
  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata
  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata
  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata
  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata
  • Silène couché - Silene vulgaris subsp. prostrata

Nom commun : Silène couché (Nom masculin )
Nom scientifique : Silene vulgaris subsp. prostrata
Ordre : Caryophyllales
Famille : Caryophyllacées
Taille : 10-30 cm
Diamètre de la fleur : 12-22 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à aoüt
Nom scientifique complet : Silene vulgaris subsp. prostrata (Gaudin) Schinz & Thell., 1923
Synonyme(s) latin(s) : Cucubalus marginatus, Cucubalus montanus
Autre(s) appellation(s) : Silène prostré
Habitat
et répartition
: Éboulis montagnards – Dans le Nord-Est, l’Est, les Alpes, les Pyrénées, les Cévennes et en Corse.
Végétation associée
(phytososiologie)
: Groupements vivaces des éboulis basophiles, psychrophiles, montagnards (ubacs) à alpins, héliophiles
Altitude : 100 - 2800 mètres
Statut
de protection
: aucun

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Absente de la Flore de Coste
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 654

Compléments :




Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce montagnarde du Silène commun se distingue facilement à ses feuilles glauques et son port prostré . Les feuilles médianes ne dépassent pas 2,5 cm de long et les fleurs sont solitaires ou réunies par 2-3.
point