Trèfle alpestre
Trifolium alpestre

  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre
  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre
  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre
  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre
  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre
  • Trèfle alpestre - Trifolium alpestre

Nom commun : Trèfle alpestre
Nom scientifique : Trifolium alpestre
Ordre : Fabales
Famille : Fabacées
Taille : 10-40 cm
Longueur de l'inflorescence   : 15-30 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juin
Nom scientifique complet : Trifolium alpestre L., 1763
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois et pâturages des montagnes calcaires - Tout l'Est, de la Lorraine aux Alpes-Maritimes ; Forez, Auvergne et Cévennes ; Pyrénées centrales. – Europe centrale et méridionale ; Asie occidentale.
Altitude : 100 - 2300 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 10-40 cm, velue, raide, dressée, simple, à souche dure ; feuilles écartées, courtement pétiolées, les supérieures opposées ; folioles oblongues-lancéolées, ciliées, coriaces, fortement nervées, denticulées tout autour, stipules étroites, à partie libre linéaire-entière ; fleurs rouges, dressées, assez nombreuses, en têtes globuleuses, terminales, ordinairement solitaires, sessiles entre les 2 feuilles supérieures ; calice à tube velu et à 20 nervures, à gorge ouverte, à dents ciliées, sétacées, très inégales, l'inférieure 1-2 fois plus longue que le tube.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 754

Compléments :


- Plante herbacée velue dressée de 10 à 40 cm
- Feuille à pétiole court, composée de trois folioles coriaces ovales-allongées denticulées sur les bords
- Fleurs rouges réunies en tête globuleuse proche des dernières feuilles
- Calice velu à dents ciliées très fines et inégales et jusqu'à 2 fois plus longues que le reste du calice.
point