Globulaire à feuilles cordées
Globularia cordifolia

  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia
  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia
  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia
  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia
  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia
  • Globulaire à feuilles cordées - Globularia cordifolia

Nom commun : Globulaire à feuilles cordées
Nom scientifique : Globularia cordifolia
Ordre : Lamiales
Famille : Plantaginacées
Taille : 2-20 cm
Diamètre de l'inflorescence   : 8-12 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Globularia cordifolia L., 1753
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Globulaire à feuilles en coeur, Veuve-céleste
Habitat
et répartition
: Rochers et rocailles des montagnes calcaires - Haut Jura ; Alpes ; Causses de la Lozère et de l'Aveyron ; Pyrénées. – Europe centrale et méridionale.
Altitude : 200 - 2200 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Midi-Pyrénées

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Sous-arbrisseau petit, à tiges couchées-radicantes, formant des gazons solides et lâches ; feuilles toutes en rosettes écartées à la base des pédoncules, petites, charnues, caduques, spatulées en coin, atténuées en long pétiole, échancrées en coeur ou tridentées au sommet, larges de 4-7 mm, à 1-3 nervures ; fleurs d'un bleu cendré, en tête large à peine de 1 cm, sur des pédoncules dépassant les feuilles, d'abord courts, à la fin longs de 515 cm, presque nus ; involucre poilu, réceptacle glabre, calice à tube hérissé sur les angles ; corolle à lèvre inférieure de moitié plus longue que la supérieure, tripartite, fendue jusqu'au de la du milieu.
Référence Flora Gallica : Page 887