Céphalanthère rouge
Cephalanthera rubra

  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra
  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra
  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra
  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra
  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra
  • Céphalanthère rouge - Cephalanthera rubra

Nom commun : Céphalanthère rouge
Nom scientifique : Cephalanthera rubra
Ordre : Asparagales
Famille : Orchidacées
Taille : 20-60 cm
Diamètre de la fleur : 15-22 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à juillet
Nom scientifique complet : Cephalanthera rubra (L.) Rich., 1817
Synonymes latins : Aucun
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Bois secs et coteaux pierreux - Dans presque toute la France et en Corse. – Europe ; Asie occidentale.
Altitude : 0 - 1800 mètres
Statut
de protection
: Protégée en région Aquitaine, Auvergne, Centre, Champagne-Ardenne, Haute-Normandie, Île-de-France et Pays-de-la-Loire

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante vivace de 20-60 cm, pubescente-glanduleuse dans le haut, à fibres radicales filiformes ; feuilles presque distiques, lancéolées, pliées en carène, 2-4 fois plus longues que les entrenoeuds ; fleurs d'un rose vif, assez grandes, 5-15 en épi lâche ; bractées herbacées, égalant ou dépassant l'ovaire ; divisions du périanthe ovales-lancéolées, toutes acuminées, à peine plus longues que le labelle ; celui-ci muni à la base de 2 lobules latéraux dressés étroits, à languette ovale-acuminée marquée de crêtes sinueuses un peu jaunâtres ; ovaire grêle, pubescent-glanduleux.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 165

Compléments :


- Plante herbacée velue-glanduleuse vers le haut
- Feuilles lancéolées pliées en long montant sur la tige
- Fleurs rose vif en épi de 5-15 lâche
- Bractées herbacées égalant ou dépassant l'ovaire
- Sépales ovales-lancéolés, terminés en pointe, à peine plus longs que le labelle
- Labelle muni de crêtes un peu jaunâtres
point