Vipérine d'Italie
Echium italicum subsp. italicum

  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum
  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum
  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum
  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum
  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum
  • Vipérine d'Italie - Echium italicum subsp. italicum

Nom commun : Vipérine d'Italie
Nom scientifique : Echium italicum subsp. italicum
Ordre : Lamiales
Famille : Boraginacées
Taille : 40 cm à 1 mètre
Longueur de la fleur   : 8-12 mm
Couleur(s) florale :
Floraison : mai à août
Nom scientifique complet : Echium italicum subsp. italicum L., 1753
Synonymes latins : Echium pyrenaicum, Echium pyramidale
Autres appellations : Aucune
Habitat
et répartition
: Lieux secs et arides - Midi et Sud-Ouest jusqu'à la Vendée. – Europe méridionale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.
Altitude : 0 - 600 mètres
Statut
de protection
: Aucune donnée

Description (Flore de l'Abbé Coste) : Plante bisannuelle de 30-80 cm, blanchâtre ou jaunâtre, hérissée de longues soies raides, très serrées ; tige robuste, très rameuse en buisson, à rameaux étalés, formant une panicule pyramidale ; feuilles hispides, les radicales en rosette dense, elliptiques-lancéolées, à 1 nervure, les caulinaires sessiles ; fleurs carnées ou rosées, assez petites ; calice très hispide, à lobes lancéolés ; corolle de 10-14 mm, étroite, à tube long, à limbe peu ouvert et presque régulier, velue, 2 fois aussi longue que le calice ; étamines saillantes, à filets glabres ; carpelles un peu carénés, fortement tuberculeux.
Remarque : des différences peuvent apparaitre concernant les tailles ou la période de floraison entre la description de la flore de Coste et celles mentionnées ci-dessus. Il ne s'agit pas d'erreurs, mais d'une actualisation des données.
Référence Flora Gallica : Page 549

Compléments :


- Les Vipérines ont une corolle en tube conique débouchant sur 5 lobes inégaux.
- Cette espèce de 30-120 cm, couverte de poils blancs, se distingue par ses rameaux qui s'élèvent en colonne pyramidale.
- Ses fleurs, souvent blanches ont des lobes presque égaux et des étamines longuement saillantes ont des filets blancs.
- Cette espèce est très proche de la vipérine des Pyrénées qui s'en différencie par ses rameaux dont l'ensemble donne une allure de petit sapin et ses fleurs rosées aux étamines à filets rouges.

Particularités de la sous-espèce : Cette sous-espèce est la seule présente sur notre territoire.
point